En classant la pratique des "Cinq tibétains" sous la rubrique des "faux tibétains", il est évident que nous allons nous attirer les fougues de certains... mais il est vrai que cette pratique ne se rattache à aucune lignée monastique tibétaine. 

L'auteur de l'ouvrage, Peter Kelder, a écrit ce livre en 1939 à la suite d'un voyage en Inde où il aurait rencontré un colonel lui ayant transmis cette pratique. Il explique que ledit colonel avait appris les "Cinq tibétains" dans un monastère (dont le nom reste inconnu), qui fut détruit par les Chinois et donc qu'aucun écrit ne reste de cette pratique. Lorsque l'on pratique auprès des moines et lamas tibétains, on sait que les transmissions se font de maîtres à élèves. Les propos de Peter Kelder sous-entendrait alors que puisque aucun tibétain aujourd'hui ne reconnaît cette pratique des Cinq tibétains, cela viendrait du fait que tous les moines et lamas en ayant la connaissance auraient alors été tués puisque aucun de leurs descendants n'aurait pu les transmettre, mais que ce colonel qui forcément devait parler tibétain, en aurait reçu la transmission avant leur décès. Ainsi seul le colonel aurait donc pu maintenir la tradition... ? cela semble un peu "énorme" pour quiconque fréquente le milieu tibétain et s'est penché sur son histoire, ses traditions, et la manière dont se sont déroulés les évènements et sauvegarde des enseignements suite à l'invasion chinoise... voici donc a raison pour laquelle nous pensons que cette pratique n'a rien de tibétain que le nom... De plus, aucun maitre tibétain et aucune lignée tibétaine ne reconnait ces pratiques...

De plus, le livre explique un fonctionnement autour des 7 chakras. Dans le système tibétain, on travaille principalement sur 2, 4, 5 chakras. C'est dans l'ayurvéda indienne et les yogas indiens que l'on travaille autour des 7 chakras. De ce fait, certains avancent que les "5 tibétains" proviendraient plutôt d'une région népalo-indienne des contreforts himalayens. Les Tibétains ont de leur côté jamais reconnu la pratique comme étant tibétaine.

Cela n'empêche pas bien heureusement que cette pratique puisse être efficace, permettant grâce à une dizaine de minutes seulement de pratique quotidienne, d'entretenir une certaine vitalité, d'entretenir la souplesse et la force du corps, de soulager des tensions musculaires et du stress, et de développer un certain bien-être.

Il est juste dommage que l'appellation "tibétain" lui ait été donnée...

Nous ne saurions donc que vous recommander, si vous souhaitez réellement découvrir les vrais bénéfices des yogas tibétains, de vous tourner vers les vraies lignées reconnues, lesquelles sont présentées sur ce site...

De plus, gardez toujours en tête que les enseignants occidentaux autorisés à enseigner les pratiques de yogas tibétains sont systématiquement reconnus et certifiés par les lignées correspondantes, permettant ainsi à chacun de valider si telle ou telle personne est bien autorisée à enseigner ces pratiques. Enfin, il faut savoir que ces autorisations à enseigner sont valables sur de courtes durées de 2 à 4 années, et qu'elles nécessitent donc de repasser par le processus d'examen initial afin de pouvoir prétendre continuer à enseigner. Un enseignant de yogas tibétains ne l'est donc pas à vie, il l'est tant qu'il retourne se faire certifier et que ses compétences sont à chaque fois validées.

Cela seul permet de garantir un enseignement vrai.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
FFMTT-YETi.com

La Fédération Française de la Médecine Traditionnelle Tibétaine, des Yogas et de l'Energétique Tibétains a pour objectif :

  • de réunir tous les acteurs reconnus de ces pratiques afin d'informer et de protéger les utilisateurs contre les risques d'une part et l'inefficacité d'autres part, liés à un enseignements sans formation adéquate délivrée par les différentes traditions reconnues
  • d'éviter que ces pratiques aux méthodes efficaces ne soient usurpées et/ou dilluées par les approches cherchant à développer des techniques corps et esprit.

Site internet : www.ffmtt-yeti.fr

Plus dans cette catégorie :

Adhérez pour nous aider dans notre mission

Méditation du jour

C'est par la pratique que vous pouvez faire évoluer votre développement intérieur. Il existe réellement une possibilité de changement. Nous devons d'abord nous changer nous-même. autrement rien ne sera modifié. Attendre que les autres changent à votre place est totalement irréaliste. L'esprit humain est toujours en mouvement. Si vous faites des efforts dans la bonne direction, les changements mentaux se produiront finalement. Vous pourrez alors parvenir à la paix et au bonheur sans douleur ni dépense.
Sa Sainteté le Dalaï Lama
C'était la méditation du jour sur le site de la FF-MTT-YETI : www.ffmtt-yeti.fr
Aller au haut