Tenzin Wangyal Rinpoche enseigne le yoga tibétain Trul-Khor sous une forme dont l'accent est mis sur la rétention d'air durant le mouvement.

Tenzin Rinpoche est né à Amristar en Inde, peu après que ses parents se soient enfuis du Tibet lors de l'invasion chinoise de 1959. A l'âge de 10 ans, Tenzin Rinpoche a été ordonné moine au monastère de Menri, près de Dolanji en Inde. Il fût reconu par Lopon Sangye Tenzin Rinpoche en tant que réincarnation du fameux maître Khyung Tul Rinpoche, un maître de méditation renommé, professeur, étudiant et guérisseur lequel décédat à la moitié du 20ème siècle.

 A l'âge de 13 ans, Rinpoche pratiquait le dzogchen sous la guidance de maîtres issus du Bon et des écoles Bouddhistes tibétaines : Sa Sainteté Lungtok Tenpai Nyima, Lopon Sangye Tenzin Rinpoche, Lopon Tenzin Namdak Rinpoche, et Geshe Yungdrung Namgyal.

Tenzin Wangyal Rinpoche fût élevé en tant que fils par son maître racine, Lopon Tenzin Namdak Rinpoche, aujourd'hui un des maîtres seniors les plus renommés de la tradition Bon. En 1986, Tenzin Wangyal Rinpoche complétait 11 années d'études traditionnelles à l'école Bon Dialectic School du monastère de Menri, où il reçut son degré de geshe, équivalent à un doctorat en philosophie.

Il fût ensuite employé par la Library of Tibetan Works and Archives à Dharamsala en Inde. La même année, Sa Sainteté le 14ème Dalai Lama lui demanda de représenter les traditions Bon au sein de l'assemblée des députés du peuple tibétain au sein du Gouvernement tibétain en exil.

Tenzin Wangyal Rinpoche fût le premier maître à proposer des enseignements Bon en Occident. En 1988, il fût invité par le maître Dzogchen Chögyal Namkhai Norbu Rinpoche à enseigner en Italie. Cela lui offrit de nombreuses opportunitées à enseigner dans d'autres lieux à travers l'Europe.

Depuis Tenzin Wangyal Rinpoche a choisi de rester en Occident et d'enseigner les anciennes traditions Bon aux étudiants occidentaux. En mars 1992, Rinpoche crééa l'institut Ligmincha à Charlottesville aux Etats-Unis. L'institut est une association dont le but est la préservation pour les générations futures des enseignements anciens, des arts, des sciences, des langues et de la literature du Tibet et du Zhang Zhung.

En 1994, il reçut une subvention depuis le "National Endowment for the Humanities" afin de poursuivre ses recherches sur les aspects logiques et philosophiques des traditions Bon. Les fruits de cette étude vint en 2006 avec la publication du texte Unbounded Wholeness: Dzogchen, Bon and the Logic of the Nonconceptual (Oxford University Press, 2006), écrit en  collaboration avec Anne Carolyn Klein.

En 1994, Tenzin Rinpoche apparait dans un reportage de Discovery Channel, "The power of Dreams", où il explique les principes de la pratique du yoga tibétain du rêve.

En 1998, il établit le centre de retraite de Serenity Ridge au coeur des montagnes du Conté de Nelson, à 30 mn au sud de Charlottesville.

 

 

 

 

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
FFMTT-YETi.com

La Fédération Française de la Médecine Traditionnelle Tibétaine, des Yogas et de l'Energétique Tibétains a pour objectif :

  • de réunir tous les acteurs reconnus de ces pratiques afin d'informer et de protéger les utilisateurs contre les risques d'une part et l'inefficacité d'autres part, liés à un enseignements sans formation adéquate délivrée par les différentes traditions reconnues
  • d'éviter que ces pratiques aux méthodes efficaces ne soient usurpées et/ou dilluées par les approches cherchant à développer des techniques corps et esprit.

Site internet : www.ffmtt-yeti.fr

Plus dans cette catégorie :

Adhérez pour nous aider dans notre mission

Méditation du jour

C'est par la pratique que vous pouvez faire évoluer votre développement intérieur. Il existe réellement une possibilité de changement. Nous devons d'abord nous changer nous-même. autrement rien ne sera modifié. Attendre que les autres changent à votre place est totalement irréaliste. L'esprit humain est toujours en mouvement. Si vous faites des efforts dans la bonne direction, les changements mentaux se produiront finalement. Vous pourrez alors parvenir à la paix et au bonheur sans douleur ni dépense.
Sa Sainteté le Dalaï Lama
C'était la méditation du jour sur le site de la FF-MTT-YETI : www.ffmtt-yeti.fr
Aller au haut